Samedi 17 et dimanche 18 juin au château de Châteaubriant et à l’Abbaye de Blanche Couronne à La Chapelle Launay. Visites guidées et animations familiales.

Le Département de Loire-Atlantique et son service d’archéologie s’associent à la 14e édition des Journées européennes de l'archéologie le samedi 17 et dimanche 18 juin prochains. L’occasion de faire découvrir la face cachée de l'archéologie à tous les publics, petits et grands, curieux ou avertis. Coulisses d’un chantier de fouilles, explications sur le métier et les méthodes de travail et de recherche, exemples concrets sur deux sites patrimoniaux dont un en cours de fouilles… Au château de Châteaubriant ou à l’Abbaye de Blanche Couronne, l’archéologie n’aura plus de secret pour vous! Nouveauté, cette année des animations spécialement conçues pour les familles au château de Chateaubriant. Et le tout gratuitement !

 

Au château de Châteaubriant, samedi 17 et dimanche 18 juin

Lors de ces journées culturelles, conférences et visites spécialement adaptées aux familles sont proposées gratuitement dans ce château qui raconte plus de 1 000 ans d’histoire.

➔ Visite famille – L’archéo-enquête – à partir de 6 ans (les enfants doivent être accompagnés d’un adulte) – samedi et dimanche à 15h et 16h30 – durée 1h15

Passez la porte de la chapelle du château et découvrez sous vos pieds un édifice bien plus ancien ! Apprenez quelques rudiments d’archéologie (manipulation de matériel : os d’animaux, céramiques…) pour remonter le fil de l’histoire de ce monument médiéval. Les familles manipulent du matériel archéologique (os d’animaux, céramiques…) pour découvrir l’histoire de l’édifice.

 

Les conférences du samedi 17 juin

avec Fabien Briand, archéologue au Service archéologie de Loire-Atlantique

➔ La vie de château au Moyen Âge – à 10h30, 12h et 15h30 – Durée : 30-45 min

Découvrez la grande diversité et richesse des objets utilisés au quotidien dans un château à la toute fin du Moyen Âge. Cette conférence s'appuie sur les découvertes récentes d'objets réalisées dans les châteaux du département.

➔ Qu'est-ce que l'archéologie du bâti ? à 11h30 et 14h30 – Durée : 30-45 min

Au travers de cette conférence, vous découvrirez en quoi consiste l'archéologie du bâti, quels sont les intérêts de cette méthode d'analyse et ses principaux apports dans la compréhension des monuments.

➔ L'archéologie au château de Châteaubriant – à 16h30 – Durée : 30-45 min

Cette conférence propose un bilan des différentes opérations archéologiques menées au château de Châteaubriant depuis les années 1980 jusqu'à aujourd'hui. L’occasion de découvrir le château sous un nouvel angle et de réaliser que son histoire est loin d'être totalement écrite…

Les conférences du dimanche 18 juin

avec Jonathan Guillaume, archéologue et archéogéographe indépendant

➔ L’archéogéographie à la portée de tous – à 11h30 – Durée : 30-45 min

Discipline assez récente, l’archéogéographie étudie les dynamiques des espaces géographiques sur le temps long et à plusieurs échelles. Après une présentation de cette nouvelle discipline scientifique, les participants pourront tester et naviguer sur des portails numériques (géoportail.com, archives.loire- atlantique.fr…) outils permettant de mieux comprendre l’histoire et l’environnement de nos lieux de vies.

➔ La Chapelle du Dougilard à Soudan – à 14h30 – Durée 30-45 min

Il y a deux ans, deux particulières habitant Soudan rachètent une petite chapelle entre Châteaubriant et Pouancé pour en faire un lieu culturel ouvert au public. Après quelques travaux, elles y découvrent des peintures médiévales exceptionnelles. Dépendant d’un prieuré de femmes du XIIe siècle à l’organisation sociale particulièrement originale, cette chapelle du Dougilard éclaire l’histoire du territoire qui l’entoure, entre Bretagne et Anjou.

➔ À la (re)découverte des chemins et voies antiques du Pays de Châteaubriant – à 16h30 – Durée 30-45 min

Partez à la redécouverte d’un itinéraire « métallurgique » oublié des recherches récentes, entre la capitale de la cité namnète et ses confins craonnais. En passant par les mines d’étain d’Abbaretz, une voie importante traversait le castelbriantais où l’on extrayait du minerais fer, avant de rejoindre l’agglomération antique d’Athée en Mayenne et ses riches ressources aurifères.

 

À l’abbaye de Blanche Couronne, samedi 17 juin uniquement

Située à La Chapelle-Launay, à une quarantaine de kilomètres de Nantes, l’abbaye de Blanche Couronne est une ancienne abbaye bénédictine fondée au XIIe siècle. Classée monument historique depuis 1994, elle témoigne à la fois de l’architecture médiévale et classique dont subsistent un cloître, des peintures murales médiévales (une niche funéraire du XIIIe siècle) et un escalier monumental. En février 2020, la commune de La Chapelle-Launay a transféré au Département de Loire-Atlantique la propriété de l’abbaye de Blanche-Couronne pour en poursuivre la restauration. En cours de rénovation, ce témoin de l’architecture religieuse locale fait l’objet d’études et de fouilles par le service archéologie de Loire- Atlantique.

➔ Visites du chantier de fouilles avec les archéologues ; ➔ Samedi 17 juin à 10h, 11h, 14h et 15h 

➔ Gratuit ;

➔ Réservation obligatoire sur : abbaye-blanche-couronne.fr ; ➔ Abbaye de Blanche Couronne – 44260 La Chapelle-Launay.


Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter