Dans une déclaration à l’Est Eclair François Baroin se moque de Rachida Dati « elle est montée sur le Titanic avec le sourire » Il a tiré à vue sur ceux, comme Rachida Dati, qui ont cédé au « chant des sirènes de la Macronie pour monter sur le Titanic ».Le maire de Troyes se pose en fidèle défenseur de la droite de « conviction ».

Et il a ajouté à propos de Rachida Dati : « Je la connais depuis longtemps. Maire de Paris, c’est une perspective qui s’éloigne pour elle. C’est toujours surprenant de voir des gens qui montent à bord du Titanic avec le sourire, surtout quand on connaît la fin de l’histoire. On se dit qu’elle manque de lucidité. Est-ce qu’elle croit vraiment que la croisière sera jolie et ensoleillée ? La Macronie va exploser. » Et de poursuivre : « Avec ce chant des sirènes, il y a toujours la possibilité d’attraper des grenouilles qui ont sauté de la brouette. (…) Les sirènes sont sur le rocher. Elles vous disent : “regarde comme je suis belle, viens !” C’est pour mieux vous entraîner dans les profondeurs et vous tuer. À ceux qui acceptent le Titanic et le chant des sirènes, je dis “bonne chance”. Et je serais également tenté de dire, “bon vent”… »

Il en a profité pour donner son sentiment sur le nouveau Premier ministre : « Le Premier ministre a passé la moitié de sa vie comme militant. C’est un apparatchik. Il n’a jamais rien fait d’autre que de la poloch (de la politique, NDLR) ».

François Baroin a évoqué l’application d’une politique de droite « de conviction », loin du « en même temps qui est une négation de la politique ». Une droite qui fait respecter la laïcité à l’école, défend le nucléaire français, une grande loi de décentralisation, le pouvoir d’achat, l’accès au logement : « Cela fait des années que j’alerte sur la bombe à retardement du logement en France. La tension est forte. Il n’y a plus de réhabilitation, plus de construction, plus de foncier disponible… On ne peut plus construire en hauteur, en largeur. » Il revient sur la « pire politique contre les propriétaires » « Je n’aurais jamais transformé l’ISF pour concentrer tous les efforts de la solidarité sur les propriétaires. Idem pour la suppression de la taxe d’habitation, la concentration de l’effort fiscal sur le foncier, la surtaxe sur les résidences secondaires. C’est la pire politique contre les propriétaires, valeur de droite, menée depuis 60 ans. Jamais la France n’a autant puni les propriétaires français. Or, la propriété, c’est le rêve français. »

François Baroin, le retour ? Une parole qui compte à droite.

Cet article a 2 commentaires

  1. Michel Bailly

    Pas très élégant, Baroin …
    Il se comporte tout autrement, d’habitude.
    Miche Bailly
    Bouguenais

  2. Jeannot Alain Laval

    Monsieur Bailly; et Madame Dati vous trouvez que son comportement est élégant ? J’espère que LR va trouver un bon candidat pour Paris. De même chez vous en Loire-Atlantique vous ne pensez pas qu’il est temps de dégager Louvrier ?

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter