Lors de la commission permanente du Conseil régional du 26 mai, la majorité régionale LR-UDI a adopté une délibération accordant une subvention à la communauté religieuse “Le Chemin Neuf” pour la restauration de l’abbaye de Melleray, située à La Meilleraye-de-Bretagne en Loire-Atlantique.

" Or, la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES), après une quinzaine de saisines, a recommandé dans son rapport 2018/2020 “une certaine prudence à l’égard de cette communauté pour des personnes qui seraient fragilisées”*. Notre groupe dénonce cette subvention, a alerté les services de l'État et demande à la majorité de suspendre le versement de cette aide financière.

Nous avons demandé le retrait de l’attribution de cette subvention avant le vote du 26 mai. Lors des débats de la commission permanente, Christelle Morançais a refusé de reporter la subvention, qui a donc été votée, mais a indiqué qu’elle aborderait ce dossier lors de son prochain échange avec le préfet. Pour notre groupe, cette réaction est insuffisante. La seule mention d’un avis négatif de la MIVILUDES aurait dû pousser la présidente du Conseil régional à agir en responsabilité et à retirer aussitôt la délibération.

 Enfin, l’association d’aide aux victimes des dérives de mouvements religieux en Europe et à leurs familles note que l’actif total de la communauté était d’environ 40 millions d’euros en 2020, de quoi questionner également la subvention symbolique de 1926 € versée par le Conseil régional pour la rénovation de l’abbaye. "

 Lucie Etonno, présidente du groupe L’écologie ensemble

Franck Nicolon, conseiller régional membre de la commission culture

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter