La cour d’appel de Paris a condamné Nicolas Sarkozy à 3 ans de prison dont un an ferme dans l’affaire Paul Bismuth pour corruption et trafic d’influence.

Nicolas Sarkozy

Son avocat historique Thierry Herzog et l'ancien haut magistrat Gilbert Azibert ont été condamnés aux mêmes peines. La cour d'appel a en outre prononcé une interdiction des droits civiques de trois ans pour M. Sarkozy, ce qui le rend inéligible, ainsi qu'une interdiction d'exercer de trois ans pour Me Herzog. 




C’est un revers très important pour Nicolas Sarkozy qui espérait plus de clémence de la part de la cour d’appel. Il va se pourvoir en cassation ce  qui a pour effet de suspendre l’application de la peine, sachant que la cours de cassation  ne réexamine pas les faits qui sont à l'origine du litige. Sa mission consiste à vérifier que les tribunaux et cours d'appel de l'ordre judiciaire ont correctement appliqué la loi.

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter