L’ancien président socialiste du Département qui avait pris sa retraite avec la politique parle de revenir aux élections Sénatoriales.

Philippe Grosvalet

Une dissidence de plus à gauche face à la liste d’union de la NUPES qui déplaît à David Samzun car aucun nazairien n’est en position éligible.

David Samzum qui joue anti-NUPES pourrait se voir opposer le député Tavel lors des prochaines élections municipales.

Philippe Grosvalet estime qu’il y a un manque de représentation des Nazairiens dans la liste soutenue par Johanna Rolland numéro deux du Parti Socialiste. « Si on n’y prend garde, tous les futurs sénateurs seront de l’agglo nantaise,  c’est irrespectueux à l’égard des élus locaux. C’est ce qui m’amène à faire une nouvelle offre. » A déclaré Philippe Grosvalet au journal Ouest France.

Philippe Grosvalet a dévoilé sa liste :

2 – Danielle Cornet, maire de Pontchâteau

3 – Yves Dauvé, maire de Nort-sur-Erdre

4 –  Karine Paviza, maire de Geneston

5 –  Emmanuel Rivery, maire du Loroux-Bottereau

6 – Christelle Chassé, maire d’Herbignac

Le nom du septième candidat sera dévoilé dans les prochains jours. Comme on le voit ici Philippe Grosvalet n’est pas à une contradiction près puisqu’aucun nazairien n’est sur la liste en position éligible. A moins qu’un nazairien se dévoue pour prendre la dernière place. Aucun candidat n’est élu de la région nantaise. Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais.

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter