En visite officielle, jeudi 1er juin à Laval pour parler emploi, la Première ministre Elisabeth Borne a signé avec Christelle Morançais le premier protocole régional de préfiguration de France Travail. Une nouvelle séquence de communication pour la présidente de Région qui, pour la circonstance, s’affranchit de l’aval de l’assemblée délibérante pour lancer, selon ses propos, un nouveau « Big Bang de la formation ». 

“Une précipitation qui traduit une fois encore combien la Présidente de Région tient en matière d’emploi, à s’inscrire dans la même ligne que le gouvernement en place ; ce protocole signe un nouveau modèle de coopération entre État et Régions, dont on ne connaît pas véritablement les tenants et les aboutissants, puisque le projet de loi ne sera présenté que ce mercredi, en conseil des ministres, ” souligne Guillaume Garot, conseiller régional et député de Mayenne, président du groupe Printemps des Pays de la Loire. 

Ce n’est pas le choix fait par d’autres régions candidates à l’expérimentation, comme la Région Centre Val de Loire, qui travaille encore à la définition de ce protocole, afin de préserver son autonomie et sa capacité à agir. 

Pour l’emploi, comme pour la formation, la Région doit rester un acteur fort afin de demeurer en prise directe avec les besoins du territoire et des partenaires. “Vitesse et précipitation n’ont jamais rien donné de bon. Les Pays de la Loire n’ont pas vocation à être le brouillon de mesures gouvernementales mal définies, sans disposer de garanties en contrepartie.” conclut Guillaume Garot.

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter