Présenté comme un vecteur de dynamisme rural, le Tour cycliste des Pays de la Loire est lui aussi mentionné dans les mesures phares des actions au profit de la ruralité.

Or pour Christophe Clergeau, conseiller régional, membre de la commission Culture, sport, vie associative, bénévolat, solidarités, civisme et égalité femmes hommes«C’est nier, encore une fois, la réalité des clubs sportifs qui sont présents au quotidien sur nos territoires et créent du lien social entre les habitants ». Cette année, la majorité régionale a décidé de consacrer seulement 3% de son budget au sport pour tous.

Or, nous le savons, ce sont ces clubs et les associations qui font vivre le sport sur les territoires. Alors que nous sommes en pleine année Olympique, de nombreuses questions se posent quant à l’héritage des jeux. Comment les associations sportives pourront faire face à l’affluence des demandes de nouveaux licenciés avec des moyens en moins ? Une fois encore, la Région fait le choix de se détourner des besoins de ses habitants.

Les élus du Printemps des Pays de la Loire déplorent également l’accent mis sur la communication de l’événement. Alors que l’ensemble des épreuves se déroulera sur la semaine du 2 au 5 avril, l’attractivité d’une telle manifestation programmée en dehors de période de vacances scolaires ou de ponts pose question.

Drôle de conception du sport pour tous !

Edition 2023  / Edition 2024

Un budget total plus élevé + 362 399 €

Frais de communication + 240 000 €

Participation moindre des partenaires privés – 170 000 €

Coût global de l’événement 1 597 399 €

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter