La présidente sortante Christelle Morançais ne ménage pas le suspens sur sa candidature, mais elle n’arrive pas à boucler sa liste.

Christelle Morançais

Il lui manquerait des femmes. Mais d’autres questions d’alliance ont perturbé la constitution de son équipe. Le Modem et les centristes présents lors de la précédente élection sont partis avec De Rugy.

Nous avons également recueilli quelques railleries de militants. Elle aurait été remise en cause par certains prétextant qu’elle n’est pas politique, qu’elle ne fait pas le poids ou qu’elle va perdre la région. On n’entend pas les ténors LR de la région apporter un soutien franc et massif à leur candidate qui semble bien seule dans la prise de décision.

Christelle Morançais a jusqu’au 17 mai pour déposer sa candidature en Préfecture de Région. Il lui reste du temps pour affirmer sa présence sur la ligne de départ.

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter