La campagne comme partout en France est marquée par une forte abstention. 65 %. Emmanuel Macron n’a pas su répondre à ce défi démocratique. Le nouveau monde du président s’est transformé en une bouderie des électeurs qui ne croient plus aux politiques. L’abstention va devoir mettre tout le monde dans l’humilité.

Loïg Chesnais-Girard

Thierry Burlot a perdu son pari. Le président sortant Loïg Chesnais-Girard (PS) arrive en tête, Gilles Peneelle RN a perdu 4 points par rapport à 2015, Isabelle Le Callennec LR (16,1 %) est en seconde position mais réalise un score décevant par rapport au score de Marc Le Fur en 2015.

En Bretagne Le sortant Loïg Chesnais-Girard (PS) arrive en tête au premier tour avec 21,3 % , suivi d'Isabelle Le Callennec (16,1 %) et Thierry Burlot LREM (15,4 %). Le Rassemblement National Gilles Penelle arrive en cinquième position avec 14,4 % derrière Claire Desmarres-Poirrier (EELV) qui obtient 14,7 % Daniel Cueff ECO 6,3% Pierre-Yves Cadalen LFI 5,5% Valérie Hammon LO 2,2% Johanic Martin REG 1,6% David Cabas DLF 1,5% Christophe Daviet Un notre Monde 0,5% Yves Chauvel DVD 0,3% Kamel Elahiar UDMF 0,2

Le Président sortant se donne la nuit pour réfléchir, les résultats de Brest et Rennes n’étant pas encore connus. Les alliances se préciseront dans la journée de lundi.

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter