Dans un courrier du 29 Janvier 2024, le président de la chambre régionale d’agriculture des Pays de la Loire demande au préfet de Région de suspendre les travaux sur les études HMUC (hydrologie, milieu, usage, climat) en cours sur la région.

Ces études permettent de déterminer les ressources quantitatives mais aussi qualitatives en eau sur le territoire. Selon Jean-Louis Belliard, conseiller régional et membre de la commission agricultures, agro-alimentaire, alimentation, forêt, pêche et mer « Ces études sont essentielles afin d’aboutir à une gestion collective de l’eau dans un contexte de crise climatique.»

Dominique Deniaud, conseiller régional et également membre de la commission tient à rappeler l’impact pour les Ligériens : « La suspension de ces études représente un danger pour l’agriculture mais également pour l’alimentation en eau potable de la population. »

Du côté de la présidente de Région, c’est silence radio. Dans son plan eau, la Région valide l’urgence de réaliser ces études. «Nous nous étonnons du silence de la présidente de Région sur cette demande des chambres d’agriculture qui sont pourtant des partenaires privilégiées de la Région. La bonne gestion de notre eau, alors que les sécheresses se répètent, a besoin d’un cap clair et résolu, pas d’atermoiements ou de retards supplémentaires. Ne pas agir serait irresponsable. » conclut Guillaume Garot, conseiller régional, député de la Mayenne et président du groupe du Printemps des Pays de la Loire.

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter